Dalmatien

Dalmatien - 1
Crédit : Arioko.com Voir le diapo

Excellent chien de compagnie pour tous les membres de la famille et bon gardien, le dalmatien ne passe pas inaperçu ! Ce compagnon gai et vif sera heureux auprès de maîtres sportifs comme lui !

Dalmatien en résumé

Autres noms : Dalmatien, Dalmatinac, Dalmatian

Aptitudes : Chien de compagnie, Garde/Défense

Chien de catégorie 1 : permis de détention et muselière obligatoires

Chien de catégorie 2 : port de la muselière obligatoire

Les

  • Intelligent
  • Fidèle
  • Très affectueux

 

Les

  • Têtu
  • Fort caractère
  • Grand besoin d'exercice

 

Physique

  • Pelage

  • Poil

    Court

  • Toilettage

    Mensuel

  • Taille au garot

    56-62 cm

    64-60 cm

  • Poids

    24-27 kg

  • Robustesse

  • Longévité

    13-14 ans

  • Résistance

    Froid

    Chaleur

  • Chien pour faire du sport

Caractère

  • Besoin d'exercice

  • Facilité à éduquer

  • Compatibilité

    Vie en appartement

    Enfants

    Personnes âgées

    Chiens

    Chats

Autres races avec les mêmes caractéristiques

Trouvez la race de chien qui vous convient Choisir son chien

Caractère du dalmatien

Caractère du Dalmatien - 1 Arioko.com

Le dalmatien est affectueux, fidèle et très attaché à son maître et à sa famille. C’est un compagnon gai et vif qui a besoin de sentir la présence et l’affection de ses maîtres. Il est très démonstratif dans ses manifestations d’affection.

Très attaché aux enfants, il sait se montrer doux et protecteur avec eux, supportant leurs jeux sans mauvaise humeur. Le dalmatien a gardé de ses anciennes fonctions de chien d’attelage le souvenir du temps où il gardait les diligences et les bagages : il peut se montrer excellent gardien, signalant toujours avec discernement l’approche d’inconnus.

Éducation

L'éducation du dalmatien n'est pas toujours facile, même si c'est un chien intelligent qui comprend vite ce que son maître attend de lui. Bien qu'il soit particulièrement réceptif au dressage, et qu'il sache se montrer obéissant très rapidement, il a aussi tendance à être cabochard. Il est impératif de lui imposer des limites dès son plus jeune âge et qu'il comprenne que son maître est le chef de meute.

Armez-vous donc de patience et ne restez jamais sur un échec. Vous devez être ferme et rigoureux dans votre éducation, quitte à faire appel à un éducateur canin pour vous aider à mettre en place les bases de l'obéissance, si nécessaire. Il faut également l'habituer très jeune à la foule et aux bruits environnementaux.

+++

Mode de vie du dalmatien

Mode de vie du Dalmatien - 1 Arioko.com

Le dalmatien a énormément besoin de se dépenser. Alors, même si son calme lui permet de vivre en appartement, il est plutôt conseillé de ne choisir ce chien que si l'on possède un grand jardin. C'est le chien de maîtres sportifs, prêts à passer de longs moments dans la nature pour satisfaire le besoin d'espace de leur compagnon.

Mettez un dalmatien en présence de chevaux : il retrouvera instantanément les attitudes de ses ancêtres. Trottant d'une allure guillerette auprès du cheval, il est prêt à partir en balade ! Il est donc le compagnon idéal des cavaliers, mais aussi de tous les sportifs qui pratiquent des activités de plein air : jogging, randonnée, VTT. Le dalmatien est remarquable dans la pratique de l'agility, du cani-cross et en obéissance rythmée. Quelle que soit l'activité que vous pratiquez, du moment qu'il bouge et qu'il est avec vous, il sera heureux !

Hygiène et santé

Toilettage

Le dalmatien ne requiert aucun toilettage, si ce n'est un petit coup de brosse de temps en temps pour le débarrasser de ses poils morts.

À noter : le pelage du dalmatien a l'avantage de rester propre et inodore.

Soins

Le dalmatien ne nécessite pas de soins particuliers, c'est un chien plutôt robuste, qui s'acclimate facilement à toutes les températures.

Santé

Le gène SW, à l'origine de la couleur du dalmatien, entraîne parfois une surdité. Le dalmatien peut aussi présenter des allergies cutanées et peut développer des problèmes rénaux.

Alimentation

Adaptez l'alimentation du dalmatien à son âge et à son activité.

À noter : le dalmatien a tendance à grossir s'il n'a pas suffisamment d'exercice physique.

Origines du dalmatien

Origines de la race Dalmatien - 1 Arioko.com

Le nom du dalmatien l'associe à une province de Croatie au bord de la mer Adriatique. La morphologie du dalmatien vient a priori de trois races : le braque, le pointer et sans doute le white english terrier, aujourd'hui disparu, ancêtre du bull-terrier.

Le dalmatien a la particularité d'avoir été le seul chien de chevaux. En effet, du XVIIe siècle au XIXe siècle, il accompagnait les diligences. En 1670, il suivait les malles-poste sur les routes de France pour les protéger des brigands. Plus tard, ses aptitudes sont transposées sur le continent américain, où le dalmatien s'illustre comme accompagnateur des voitures de pompiers, dont il est encore la mascotte.

Le premier standard du dalmatien est rédigé en 1882. En France, le premier dalmatien est inscrit au LOF (Livre des origines français) le 22 mars 1889. Le dalmatien a connu un vif succès en 1968 lors de la CRUFT, une exposition anglaise reconnue. La sortie du film de Disney « Les 101 Dalmatiens » le popularise mondialement.

Description physique

Truffe et museau

La truffe est noire chez les chiens à taches noires, marron chez les chiens à taches foie. Elle termine un museau bien développé, aux mâchoires fortes.

Yeux

Les yeux du dalmatien sont ovales, en accord avec la couleur de ses taches.

Oreilles

Les oreilles, assez larges à leur base, en forme de triangle isocèle, sont de taille moyenne et attachées haut.

Poil

Le poil est court et dense, d’aspect lisse et luisant. Ses taches se répartissent sur un fond blanc pur. Elles peuvent être noires ou marron-foie. Les taches sont rondes, bien dessinées et d’un diamètre de 2 à 3 cm.

À noter : les taches n’apparaissent pas tout de suite, mais environ douze jours après la naissance.

Queue

Portée en sabre, la queue tachetée du dalmatien est attachée en continuité avec la croupe. Elle est forte à l’attache et va en s’amenuisant graduellement vers l’extrémité, pas trop épaisse mais en proportion avec le corps.