Cane corso

Cane corso - 1
Crédit : Arioko.com Voir le diapo

Molosse à l’allure impressionnante, le cane corso est un puissant chien de garde. Mais avec sa famille, c’est un compagnon fidèle et affectueux.

Cane corso en résumé

Autres noms : Cane corso, Chien de cour italien, Branchiero siciliano, Italian corso dog

Aptitudes : Chien de compagnie, Garde/Défense

Chien de catégorie 1 : permis de détention et muselière obligatoires

Chien de catégorie 2 : port de la muselière obligatoire

Les

  • Affectueux
  • Intelligent
  • Équilibré

Les

  • Méfiant
  • Naturel dominant
  • Ne supporte pas la solitude

Physique

  • Pelage

  • Poil

    Court

  • Toilettage

    Mensuel

  • Taille au garot

    64-68 cm

    60-64 cm

  • Poids

    40-50 kg

  • Robustesse

  • Longévité

    10-11 ans

  • Résistance

    Froid

    Chaleur

  • Chien pour faire du sport

Caractère

  • Besoin d'exercice

  • Facilité à éduquer

  • Compatibilité

    Vie en appartement

    Enfants

    Personnes âgées

    Chiens

    Chats

Autres races avec les mêmes caractéristiques

Trouvez la race de chien qui vous convient Choisir son chien

Caractère du cane corso

Caractère du Cane corso - 1 Arioko.com

Le cane corso est un chien calme et équilibré, peu aboyeur et qui possède une intelligence remarquable. Proche de ses maîtres sans être collant, il a un caractère bien trempé et indépendant. Malgré son allure de gladiateur, le cane corso est un grand sensible. Il supporte donc mal de rester seul de longues heures. Avec son caractère doux et jovial et sa dévotion envers son maître et les membres de sa famille, il s'avère être un chien de compagnie remarquable. Docile, affectueux et tolérant, il aime les enfants et n'hésite pas à les suivre dans leurs escapades.

Le cane corso est également un chien de garde sélectionné pendant des siècles pour prévenir les intrusions d'étrangers sur son territoire. Méfiant naturellement, il s'avance silencieusement à la rencontre de l'inconnu en analysant son comportement. Il décide ensuite de l'attitude à adopter s'il le juge menaçant.

À noter : les mâles ont généralement un caractère plus dominant que les femelles.

 

Éducation

L'éducation du cane corso doit être rigoureuse, sans être trop sévère. Avec lui, tout est affaire de dosage. Le cane corso est un chien costaud au fort tempérament : il n'est donc pas question de se laisser déborder.

Comme il est naturellement très méfiant envers les étrangers, il est déconseillé d'encourager ce trait de caractère, cela risquerait d'en faire un chien difficile à maîtriser.

Son éducation doit donc être ferme. Si vous êtes néophyte en matière de dressage, mieux vaut faire appel à un éducateur canin pour ne pas risquer de faire d'erreurs. Sachant que le mâle est un peu plus difficile à maîtriser que la femelle.

A noter : le cane corso est un chien à la maturité tardive, il faut en tenir compte lors de son éducation.

Mode de vie du cane corso

Mode de vie du Cane corso - 1 Arioko.com

Le cane corso s'adapte facilement à la vie de son maître. Il peut aussi bien vivre dans un jardin que dans un appartement, et il n'aboie qu'en cas de nécessité. De ce fait, s'il vit en intérieur, ses maîtres seront ravis de l'avoir toujours à leur côté.

Étant très dynamique, son maître doit cependant être sportif et l'emmener en promenade régulièrement. Il doit avoir également de l'espace pour dépenser son énergie. Sans jardin, il est alors essentiel de lui faire bénéficier d'heures de jeux et de longues balades.

Le cane corso fait partie des races de chiens autorisées à pratiquer les sports de mordant : campagne, CSAU, mondioring, RCI, ring… mais il peut également s'illustrer en obéissance et dans les sports de course, de type cani-cross ou cani-cyclocross.

Attention : veillez à respecter son développement tardif et ne pas chercher à le faire travailler trop jeune, avant que son squelette soit stabilisé.

Hygiène et santé

Toilettage

Un petit coup de brosse de temps en temps suffit.

Soins

Les soins sont réduits à leur plus simple expression : inspection du poil au retour de promenade et nettoyage régulier des yeux et des oreilles.

Santé

Le cane corso, comme tous les grands chiens, peut être atteint de dysplasie de la hanche. Certains sujets peuvent être victimes d'épilepsie.

Alimentation

Comme tous les grands chiens, le cane corso peut être sujet à la torsion d'estomac. Il est conseillé de lui donner sa ration quotidienne en deux repas par jour, dans une gamelle à la hauteur de son museau. Il faut aussi éviter les efforts avant et après les repas.

Adaptez par ailleurs l'alimentation à son âge et son activité.

 

Origines du cane corso

Origines de la race Cane corso - 1 Arioko.com

Le cane corso a pour ancêtres les molosses romains (Canis pugnax). Il était autrefois représenté dans toute l’Italie, mais s'est peu à peu développé dans le sud du pays, plus particulièrement en Sicile et dans la région des Pouilles. Il était utilisé dans l’Antiquité pour garder la ferme et les troupeaux, mais servait aussi à la chasse au gros gibier au Moyen Âge. Il a été chien de combat, chien de garde et chien de chasse. Son nom vient du latin cohors qui signifie « protecteur, gardien des fermes ».

La race a failli disparaître au milieu du XXe siècle malgré sa réputation en Italie. Heureusement, des passionnés se sont activés en 1970 pour sauver le cane corso de l’extinction. La fédération cynologique internationale la reconnaît comme une race italienne.

Description physique

Truffe et museau

La truffe du cane corso est noire, volumineuse, avec de grandes narines bien ouvertes. Elle termine un museau puissant, carré, sensiblement plus court que le crâne.

Yeux

Les yeux sont presque ovales, bien écartés et l'iris foncé.

Oreilles

Les oreilles du cane corso sont triangulaires, tombantes et de taille moyenne. Elles sont larges et attachées bien haut sur la tête.

Poil

Son poil est court, brillant et très fourni, avec un sous-poil fin. Il peut être noir, gris-plomb, gris-ardoise, gris clair, fauve clair, fauve foncé et rouge-cerf ou bringé.

Queue

La queue du cane corso est attachée assez haut et très grosse à la racine. Elle est portée haut quand le chien est en mouvement, sans jamais être totalement relevée ni enroulée.