Épagneul français

Epagneul français - 1
Crédit : Arioko.com Voir le diapo

L’épagneul français est un chien dynamique, tout fou, au caractère doux et relativement facile. C’est un excellent chien, de chasse autant que de compagnie.

Épagneul français en résumé

Autres noms : Épagneul français, French spaniel

Aptitudes : Chien de compagnie, Chasse (arrêt), Chasse (leveurs/rapporteurs)

Chien de catégorie 1 : permis de détention et muselière obligatoires

Chien de catégorie 2 : port de la muselière obligatoire

Les

  • Sociable
  • Affectueux
  • Caractère équilibré

Les

  • Grand besoin d'exercice
  • Ne supporte pas la solitude
  • Piètre chien de garde

Physique

  • Pelage

  • Poil

    Mi-long

  • Toilettage

    Hebdo

  • Taille au garot

    55-63 cm

    54-61 cm

  • Poids

    25 kg

  • Robustesse

  • Longévité

    13-15 ans

  • Résistance

    Froid

    Chaleur

  • Chien pour faire du sport

Caractère

  • Besoin d'exercice

  • Facilité à éduquer

  • Compatibilité

    Vie en appartement

    Enfants

    Personnes âgées

    Chiens

    Chats

Autres races avec les mêmes caractéristiques

Trouvez la race de chien qui vous convient Choisir son chien

Caractère de l’épagneul français

Caractère du Epagneul français - 1 Arioko.com

L’épagneul français est un chien intelligent, affectueux et équilibré. Plutôt souple de caractère, l’épagneul français n’est pas un chien difficile : il s’adapte à toutes les situations, même s’il préfère vivre au grand air, il peut s'habituer à la vie en appartement, à condition de pouvoir courir régulièrement.

Excellent chien d'arrêt et de rapport, l'épagneul français est naturellement doué pour la chasse et fait valoir assez tôt ses qualités dans ce domaine. Il s'entend plutôt bien avec les autres chiens, mais aussi avec les enfants. À la maison, l'épagneul français est un compagnon agréable qui apprécie la vie de famille.

À noter : La garde ne fait pas partie de ses prédispositions.

Éducation

Comme les autres épagneuls, l'épagneul français n'est pas un chien qui donne du fil à retordre. Son éducation est aisée et ne pose généralement pas de problème. Très attaché à son maître, il a à cœur de le satisfaire et de répondre à ses exigences. Très souple, il est attentif et obéissant. Mais toutes ces qualités ne doivent pas dissuader son maître de le prendre en main dès son arrivée à la maison. C'est à cette condition que l'épagneul français comprend qui est le maître et se plie à ses désirs. Il faut donc, dès les premiers jours du chiot dans son nouveau foyer, lui donner des ordres clairs et fermes, et ne pas en dévier.

Plus son maître sera rigoureux, plus le chien lui obéit : il a besoin, pour son équilibre, de sentir une autorité forte. L'idéal est de se montrer ferme, sans cris ni brutalité, constant dans ses ordres, et récompenser systématiquement l'obéissance par des caresses, des félicitations et/ou des friandises.

Mode de vie de l’épagneul français

Mode de vie du Epagneul français - 1 Arioko.com

La vocation première de l'épagneul français est la chasse mais sa sociabilité et sa douceur font de lui un chien qui s'adapte à tous les styles de vie. Tous les épagneuls ne sont pas des chasseurs invétérés. Pour ceux qui sont des chiens de compagnie, l'univers de la famille leur convient parfaitement et ils ne seront pas particulièrement frustrés de ne pas chasser… à condition de pouvoir se dépenser. En effet, l'épagneul français a un énorme besoin d'exercice, qui doit être satisfait par des promenades longues et régulières.

L'épagneul français chasse le petit gibier sur tout type de terrains : plaine, bois ou marais. Il le prospecte avec prudence et méthode. Comme sa zone d'activité est restreinte, il s'exprime mieux sur les terrains accidentés ou dans les fourrés. Il chasse la bécasse comme le faisan avec efficacité. De plus, il est un très bon rapporteur. À la chasse, ses principales qualités sont : le calme, la souplesse, l'intelligence et la robustesse. Il est apprécié des chasseurs pour sa grande polyvalence et ses capacités en concours. Car, s'il brille sur les terrains de chasse, il fait aussi des étincelles en field-trial (concours destiné à juger les qualités des chiens de chasse).

Hygiène et santé

Toilettage

L'entretien de l'épagneul français nécessite quelques soins. Son poil dense et ondulé doit être brossé régulièrement pour éviter qu'il ne s'emmêle et que des bourres ne se forment, principalement sous les oreilles, sous les aisselles et derrière les cuisses.

Soins

Il faut systématiquement inspecter l'épagneul français au retour de promenade pour ôter les brindilles et les petites saletés qui auraient pu se prendre dans son poil.

Santé

 Aucune pathologie particulière n'est décrite spécifiquement chez l'épagneul français, si ce n'est le risque de développer des otites du fait de la conformation de ses oreilles.

À noter : l'épagneul français ne craint ni la chaleur ni les températures les plus glaciales.

Alimentation

Adaptez l'alimentation de votre épagneul français à son âge et à son activité physique, surtout en période de chasse.

 

Origines de l’épagneul français

L'épagneul français descend en ligne directe des chiens couchants, décrits par Gaston Phœbus, grand chasseur et écrivain pendant le Moyen Âge. À l'époque, la chasse était pratiquée au filet, et le chien signalait le gibier au chasseur, puis se couchait au sol pour éviter le filet lancé par celui-ci. Jusqu'à la Révolution, les épagneuls français sont restés réservés aux nobles. Avec l'abolition du privilège de la chasse, ils se sont développés et l'épagneul français a servi de base à la création des quatre autres races d'épagneuls français : breton, picard, de Pont-Audemer, bleu de Picardie.

Chien national, son succès commença pourtant à diminuer à partir de 1830 au profit des chiens anglais, le setter anglais et le pointer. Le club de l'épagneul vit le jour en 1906 grâce à l'abbé Fournier, qui sauva la race de l'extinction, en réunissant le peu de spécimens homogènes qu'il restait. Un premier standard a été dressé en 1891 par J. de Coninck.

Description physique

Truffe et museau

La truffe de l’épagneul français est bien pigmentée, avec des narines largement ouvertes. Elle termine un museau fort, au chanfrein légèrement convexe.

Yeux

Ses yeux de couleur ambre foncé expriment douceur et intelligence. Ils sont assez grands, de forme ovale. Les paupières épousent bien la forme du globe oculaire.

Oreilles

Les oreilles de l’épagneul français sont bien appliquées, attachées en arrière, sur la ligne de l'œil, et garnies de soies ondoyantes jusqu'à l'extrémité arrondie.

Poil

Le poil est long et ondulé sur les oreilles, ainsi que sur l’arrière des membres et la queue ; plat, soyeux et bien fourni sur le corps avec quelques ondulations derrière le cou et au-dessus de la naissance de la queue ; ras et fin sur la tête. Sa robe est blanche et marron à panachures moyennes, à plages irrégulières, peu mouchetée. Le marron varie du cannelle au foie foncé.

Queue

La queue de l’épagneul français, garnie de poils longs et ondulés, atteint la pointe du jarret. Elle n’est pas déviée et tombe obliquement, incurvée en sabre.