Bichon frisé

Bichon frisé - 1
Crédit : Arioko.com Voir le diapo

Très vif, le bichon frisé joue les tourbillons dans la maison. Il supporte difficilement la solitude, mais sa bouille angélique entraîne toutes les indulgences.

Bichon frisé en résumé

Autres noms : Bichon frisé, Bichon à poil frisé

Aptitudes : Chien de compagnie

Chien de catégorie 1 : permis de détention et muselière obligatoires

Chien de catégorie 2 : port de la muselière obligatoire

Les

  • Gai
  • Affectueux
  • Enjoué

Les

  • Parfois envahissant
  • Survolté
  • Peut être tyrannique

Physique

  • Pelage

  • Poil

    Mi-long

  • Toilettage

    Journalier

  • Taille au garot

    30 cm

    30 cm

  • Poids

    4 kg

  • Robustesse

  • Longévité

    15 ans

  • Résistance

    Froid

    Chaleur

Caractère

  • Besoin d'exercice

  • Facilité à éduquer

  • Compatibilité

    Vie en appartement

    Enfants

    Personnes âgées

    Chiens

    Chats

Autres races avec les mêmes caractéristiques

Trouvez la race de chien qui vous convient Choisir son chien

Caractère du bichon frisé

Caractère du Bichon frisé - 1 Arioko.com

Si certains chiens de compagnie sont exceptionnellement calmes et préfèrent se prélasser sur leur coussin plutôt que de faire les fous, il en va autrement du bichon frisé. Ce petit chien plaira à ceux qui recherchent un animal toujours en mouvement. Heureux de vivre, le bichon frisé est un agréable chien de compagnie : avec lui ce terme prend toute sa mesure, car il est sur les talons de ses maîtres, les accompagnant dans chaque déplacement. Très affectueux, il est toujours à la recherche de câlins… D’ailleurs, son nom est à l'origine du verbe « bichonner ».

Le bichon frisé ne fait pas partie de ces chiens que l’on peut laisser livrés à eux-mêmes pendant de longues heures. Heureusement, sa petite taille le prédispose à être emmené partout. Son allure craquante ne doit pas faire oublier que, comme tous ses congénères, il cherche par tous les moyens à conquérir une place de choix au sein de la famille. Plein de charme et de douceur, ce grand sensible peut aussi se révéler un véritable tyran domestique. Pas question donc de céder au chantage de ses yeux en boutons de bottines : quelles que soient ses mines implorantes, il faut savoir rester ferme.

Éducation

Beaucoup de propriétaires de bichons frisés font la même erreur : ils considèrent que ce chiot craquant ne doit pas être traité comme un animal. Pour qu'un chien soit heureux, il est important qu'il connaisse sa place au sein de la famille et que celle-ci soit bien établie. C'est à ce prix que le bichon frisé et ses maîtres vivent en bonne harmonie. Pas question donc de lui passer ses caprices, le gâter à l'excès, le laisser monter sur les fauteuils, et encore moins coucher sur le lit. Dès son arrivée à la maison, les règles doivent être établies et ne jamais évoluer.

Très intelligent, doté d'une excellente mémoire, le bichon frisé était autrefois chien de cirque. C'est dire s'il a une bonne capacité d'apprentissage. Ne reste plus à son maître qu'à la mettre à l'épreuve en l'éduquant avec douceur et fermeté. Cette sévérité ne lui fera pas de mal, bien au contraire. Et elle n'est pas incompatible avec de grandes séances de jeux et de câlins. Car une bonne éducation canine est faite d'un mélange équilibré de fermeté et de douceur, de punitions méritées et de câlins bien gagnés.

Mode de vie du bichon frisé

Mode de vie du Bichon frisé - 1 Arioko.com

Petit chien de compagnie, le bichon frisé peut bien évidemment vivre en appartement. Il est tout aussi heureux dans une maison, à condition qu’on ne le fasse pas vivre à la dure.

Quelques bonnes promenades font son bonheur, pendant lesquelles il peut se dépenser à sa guise. Cela lui fera le plus grand bien, à condition de ne pas l’emmener dans des endroits broussailleux. En effet, sa robe frisottée s’accommode mal d’épines, de feuilles ou de végétaux qui seraient ensuite très difficiles à enlever.

Hygiène et santé

Toilettage

L'entretien du bichon frisé est certes important, mais pas insurmontable. Il suffit de le brosser tous les jours avec une brosse métallique à bouts ronds pour éviter la formation de nœuds. Il est par ailleurs conseillé de le baigner tous les mois afin de préserver la blancheur immaculée de sa robe.

Soins

Petit point à surveiller chez le bichon frisé : l'entretien de ses dents et de ses gencives. Les premières ont tendance à s'entartrer, les secondes risquent des infections. Il faut donc régulièrement lui inspecter la bouche pour vérifier que tout va bien et lui brosser les dents régulièrement. Cette opération, si elle est pratiquée dès le plus jeune âge, ne pose aucun problème.

Santé

La santé du bichon frisé est généralement bonne. Toutefois, il présente certaines prédispositions à certaines maladies, telles que les affections articulaires (hernies discales, luxation de la rotule…). On signale aussi de petits soucis hépatiques ou respiratoires.

À savoir : ces affections peuvent être évitées en choisissant son chien chez un éleveur sérieux, qui respecte les recommandations du club de race et opère une sélection raisonnée.

Alimentation

Selon son âge ou son activité physique l'alimentation du chien peut varier.

Origines du bichon frisé

Origines de la race Bichon frisé - 1 Arioko.com

Le bichon frisé a vraisemblablement été créé au XVe siècle, en croisant des bichons maltais avec des caniches. Introduit en France sous François 1er, c'est Henri III qui le rend célèbre car il lui vouait une véritable passion.

Le bichon frisé était toujours très à la mode sous Napoléon III et à la Belle Époque, mais la Première Guerre mondiale manque de lui porter un coup fatal. Proche de l'extinction, la race ne doit son salut qu'à quelques éleveurs passionnés qui entreprennent de redémarrer son élevage. Le bichon frisé fut reconnu en France en tant que race en 1933.

Description physique

Truffe et museau

La truffe du bichon frisé est arrondie, bien noire, avec un grain fin et luisant. Son museau n'est pas épais.

Yeux

Les yeux comme les paupières sont de couleur foncée, de forme plutôt arrondie. Ils sont vifs et pas trop grands.

Oreilles

Les oreilles du bichon frisé sont tombantes et bien garnies de poils finement frisés et longs.

Poil

Son poil blanc est fin, soyeux, tire-bouchonné, très lâche, ni plat, ni cordé et atteignant 7 à 10 cm de longueur.

Queue

Le bichon frisé porte la queue relevée et gracieusement recourbée sur le dos, sans toutefois être enroulée.