Pinscher nain

Pinscher nain - 1
Crédit : Arioko.com Voir le diapo

Le pinscher nain est un petit chien tonique. Il est idéal pour la compagnie, à condition de ne pas rechercher le calme.

Pinscher nain en résumé

Autres noms : Pinscher nain, Ratier

Aptitudes : Chien de compagnie

Chien de catégorie 1 : permis de détention et muselière obligatoires

Chien de catégorie 2 : port de la muselière obligatoire

Les

  • Dynamique
  • Intelligent
  • Gardien avertisseur

Les

  • Très remuant
  • Parfois hargneux
  • Têtu

 

Physique

  • Pelage

  • Poil

    Court

    Ras

  • Toilettage

    Hebdo

  • Taille au garot

    25-30 cm

    25-30 cm

  • Poids

    4-6 kg

  • Robustesse

  • Longévité

    14 ans

  • Résistance

    Froid

    Chaleur

  • Chien pour faire du sport

Caractère

  • Besoin d'exercice

  • Facilité à éduquer

  • Compatibilité

    Vie en appartement

    Enfants

    Personnes âgées

    Chiens

    Chats

Autres races avec les mêmes caractéristiques

Trouvez la race de chien qui vous convient Choisir son chien

Caractère du pinscher nain

Caractère du Pinscher nain - 1 Arioko.com

Le pinscher nain est un chien vif et tonique. Il aime se dépenser et faire le clown. Avec lui, on ne s'ennuie pas !

Comme il n'a peur de (presque) rien et aboie volontiers, c'est aussi un bon gardien-avertisseur malgré sa petite taille. Il a un caractère bien trempé et pourra montrer les dents s'il décèle un début de faiblesse chez son maître. Mais si l'on sait se montrer ferme, le pinscher nain sera le plus fidèle des compagnons.

Éducation

Le pinscher nain est petit, mais ne vous y fiez pas : son œil vif vous jauge. Vous devrez faire preuve de fermeté et de constance pour son éducation. Il est intelligent et comprend vite. On lui réservera un coin à lui, par exemple, un panier où il sera renvoyé en cas de bêtise.

Dès son acquisition, ne tolérez pas de grognement, renvoyez-le immédiatement dans son panier. Le pinscher nain n'apprécie pas toujours d'être manipulé. Faites-le avec douceur mais constance (sans exagérer tout de même, il a aussi le droit de souffler dans son coin !) ; un chien doit accepter le contact humain. On le sociabilisera dès son plus jeune âge en le sortant et en lui présentant tout type de personnes.

Attention : le pinscher nain est un ancien chasseur de rats, il risque d'apprécier vos Nacs (nouveaux animaux de compagnie), mais pas de la bonne façon !

Mode de vie du pinscher nain

Mode de vie du Pinscher nain - 1 Arioko.com

Le pinscher nain s'accommode de la ville comme de la campagne, mais, sa petite taille le rend idéal pour l'appartement. Il faudra cependant réserver de nombreuses sorties à ce mini-sportif.

Le pinscher nain est compatible avec la présence d'enfants, mais il faudra avertir ces derniers que ce n'est pas un jouet et qu'on le laisse tranquille lorsqu'il manifeste son mécontentement. En effet, le pinscher n'est pas très tolérant, et vos têtes blondes risquent de l'apprendre à leurs dépens. Attention également aux chutes lorsqu'il est porté dans les bras : ses pattes sont fines et fragiles.

À ces conditions, la maison risque fort de résonner souvent de joyeux chahuts ! Il fera également le bonheur d'une personne âgée encore alerte.

À noter : le pinscher nain adore pratiquer l'agility.

Hygiène et santé

Toilettage

Le pinscher nain ne se toilette pas. On éliminera, cependant, le poil mort par un brossage hebdomadaire.

Soins

Il est conseillé de brosser les dents du pinscher nain plusieurs fois par semaine avec une brosse souple et un dentifrice spécial chien qui ne se rince pas. Pour cela, on l'y habituera dès ses trois mois, sinon cela risque de s'avérer difficile. On peut laver le pinscher nain une fois par mois, mais, naturellement, c'est un chien qui ne sent pas beaucoup. On inspectera et lavera ses oreilles une à deux fois par mois.

 

Santé

Comme toutes les petites races, le pinscher nain est sujet au tartre, ce qui provoque gingivites et déchaussements des dents. En prévention, on pourra brosser ses dents ou les faire détartrer chez le vétérinaire.

Le pinscher nain peut souffrir de luxation intermittente de la rotule. Cette affection peu douloureuse entraîne une boiterie des pattes postérieures. Les cas graves devront être opérés.

Il peut également souffrir d'alopécie (perte de poils) pour certaines robes, et plus rarement, de maladie du sang ou des yeux mais, dans l'ensemble, c'est un petit chien robuste !

Alimentation

Prédisposé à l'obésité, on veillera à lui apporter une alimentation pas trop riche et suffisamment d'exercice.

Origines du pinscher nain

Origines de la race Pinscher nain - 1 Arioko.com

Le pinscher nain dérive du pinscher allemand dont il est la forme miniaturisée. Les pinschers et les schnauzers proviennent d'un ancêtre commun, le pinscher étant la variété à poil court.

Au Moyen Âge, on les utilise comme chasseurs de rats. D'où le nom commun dont on les affuble parfois : ratier. Petit à petit, le pinscher devient une race à part entière et, en 1897, la race « pinscher nain » est officialisée par le club de la race.

Description physique

Truffe et museau

La truffe du pinscher nain est noire. Le museau est fin avec un stop peu marqué.

Yeux

Les yeux sont foncés ainsi que les paupières.

Oreilles

Les oreilles, de forme triangulaire, sont grandes et portées droit avec le bout replié vers l'avant.

Poil

Le poil est ras et brillant. La robe peut être rouge unicolore ou noire et feu. Les marques feu se répartissent sur la tête, le cou, le poitrail, les dessous de la queue et les membres.

Queue

La queue est assez longue et fine, portée presque droit en faucille.