Corgi

Corgi - 1
Crédit : Arioko.com Voir le diapo

Il existe 2 types de welsh corgi : cardigan et pembroke. Ce dernier est beaucoup plus connu et répandu. Il est en effet le compagnon d’Élisabeth II d’Angleterre depuis de nombreuses années.

Corgi en résumé

Autres noms : Welsh corgi cardigan, Welsh corgi pembroke, Corgi

Aptitudes : Chien de compagnie, Chien de berger

Chien de catégorie 1 : permis de détention et muselière obligatoires

Chien de catégorie 2 : port de la muselière obligatoire

Les

  • Affectueux
  • Proche de son maître
  • Intelligent

Les

  • Têtu
  • Rancunier
  • Tendance à « pincer »

Physique

  • Pelage

  • Poil

    Court

    Mi-long

  • Toilettage

    Hebdo

  • Taille au garot

    25-30 cm

    25-30 cm

  • Poids

    9-12 kg

  • Robustesse

  • Longévité

    13-14 ans

  • Résistance

    Froid

    Chaleur

  • Chien pour faire du sport

Caractère

  • Besoin d'exercice

  • Facilité à éduquer

  • Compatibilité

    Vie en appartement

    Enfants

    Personnes âgées

    Chiens

    Chats

Autres races avec les mêmes caractéristiques

Trouvez la race de chien qui vous convient Choisir son chien

Caractère du corgi

Caractère du Corgi - 1 Arioko.com

Robustesse, vivacité, sociabilité, sont quelques-unes des caractéristiques du welsh corgi. Très curieux, il aime explorer de nouveaux lieux et affronter sans cesse de nouvelles situations. Énergique, plein de vie, il est toujours partant pour des jeux et des promenades, mais n’en apprécie pas moins les moments de calme.

Très proche de son maître, il a besoin de sa présence et souffre d’être tenu à l’écart, laissé seul ou en chenil. Il a gardé de son passé de chien de berger une réserve naturelle envers les étrangers, mais aussi une rapidité, une ténacité et un certain désir de satisfaire son maître. Son atavisme de conducteur de troupeaux se retrouve dans sa tendance à mordiller vos talons : il cherche à regrouper tout son petit monde à la façon d’un troupeau.

Éducation

Le welsh corgi est un petit chien qui ne sait pas qu'il est petit : il se comporte comme le plus costaud des bergers, n'hésitant pas à faire les 400 coups si on lui en laisse la possibilité. Dès qu'il arrive chez vous, fixez les règles qu'il devra suivre tout au long de sa vie dans votre foyer. Pas question que l'un autorise ce que l'autre a interdit ou que vous acceptiez un jour ce que vous aviez refusé la veille.

Une éducation ferme ne veut pas dire pour autant brutale, le welsh corgi ne le supporterait pas. Des ordres cohérents, des commandes énoncées d'une voix claire, une punition adaptée (le chiot peut être secoué par la peau du cou, l'adulte mis en « quarantaine » pendant quelque temps), suffisent à faire de votre corgi le plus obéissant des toutous.

 

Mode de vie du welsh corgi

Mode de vie du Corgi - 1 Arioko.com

Le welsh corgi est un chien actif, qui a besoin de son comptant de sorties et d'activités. Il peut sans problème vivre en appartement, à condition de se défouler régulièrement lors de quelques grandes balades.

Il excelle dans nombre de sports canins. Le troupeau, qui est son activité première, est bien sûr un de ses sports de prédilection, mais qu'il n'est pas toujours facile de pratiquer… En revanche, il est possible de l'initier à l'agility ou à l'obéissance, car c'est un chien vif, intelligent, toujours prêt à faire plaisir à son maître.

Ces qualités ont permis aussi de dresser des pembroke au pistage, à la recherche en décombres, ou à être chiens pour sourds. Cette fonction est assez répandue aux États-Unis.

 

Hygiène et santé

Toilettage

Son entretien se limite à un coup de peigne à carder de temps en temps.

Soins

Il ne nécessite que les soins courants des yeux, oreilles, dents et coussinets.

Santé

Côté santé, le welsh corgi n'est pas un bon client pour le vétérinaire. On ne recense que très peu de sujets atteints par des maladies héréditaires dans la race (dermatomyosite et dysplasie rétinienne) et c'est un chien robuste, qui ne requiert pas de soins particuliers.

Alimentation

L'alimentation du chien va dépendre aussi bien de sa race et son poids que de son mode de vie. Celle du corgi doit tenir compte, entre autres, de son activité.

 

Origines du corgi

Origines de la race Corgi - 1 Arioko.com

Au XIIe siècle au Pays de Galles, les fermiers vendaient leur bétail loin de leur village, parfois même jusqu’à Londres. Les corgis leur étaient utiles pour guider les troupeaux de bovins jusqu’aux marchés. L’industrialisation met un terme à ce travail de conducteurs de troupeaux. Ils deviennent alors chiens de compagnie ou chiens de ferme. À la fin du XIXe siècle, on disait qu’au Pays de Galles chaque ferme avait 1 ou 2 corgis.

La première exposition canine où des corgis sont présentés a lieu à Bancyfelin, en 1892. En décembre 1925, un grand pas dans la reconnaissance des corgis est fait, avec la fondation du Corgi Club. En 1934, le Kennel Club reconnaît les variétés cardigan et pembroke séparément.

Description physique

Truffe et museau

Le museau du welsh corgi va en s’amincissant légèrement, terminé par une truffe noire.

Yeux

Les yeux du welsh corgi pembroke sont bien disposés, ronds, de dimension moyenne, de couleur marron, assortie à la couleur de la robe. Un œil ou les 2 yeux bleus sont autorisés chez le cardigan à robe bleu merle.

Oreilles

Les oreilles du pembroke sont dressées, de taille moyenne, légèrement arrondies. Les oreilles du cardigan sont plus grandes.

Poil

Le poil est court ou de longueur moyenne. Celui du pembroke doit être de couleur uniforme : rouge, fauve charbonné, fauve, noir et feu, avec ou sans panachures blanches aux membres, au poitrail et au cou. On admet un peu de blanc en tête et sur le chanfrein. Le poil du cardigan peut être de toute couleur, avec ou sans panachure blanche. 

Queue

La queue du pembroke est courte. La queue du cardigan ressemble à celle du renard, elle est attachée au niveau de la ligne de dessus et moyennement longue.