Bouvier australien

Bouvier australien  - 1
Crédit : Arioko.com Voir le diapo

Formidable conducteur de troupeaux en Australie, résistant et énergique, le bouvier australien est un descendant du dingo et n'est pas un chien à mettre entre toutes les mains.

Bouvier australien en résumé

Autres noms : Bouvier australien, Australian cattle dog

Aptitudes : Chien de compagnie, Garde/Défense, Chien de berger

Chien de catégorie 1 : permis de détention et muselière obligatoires

Chien de catégorie 2 : port de la muselière obligatoire

Les

  • Intelligent
  • Énergique
  • Instinct protecteur

Les

  • Parfois têtu
  • Inadapté à la ville
  • Querelleur avec ses congénères mâles

Physique

  • Pelage

  • Poil

    Court

  • Toilettage

    Mensuel

  • Taille au garot

    46-51 cm

    43-48 cm

  • Poids

    20-30 kg

  • Robustesse

  • Longévité

    12 ans

  • Résistance

    Froid

    Chaleur

  • Chien pour faire du sport

Caractère

  • Besoin d'exercice

  • Facilité à éduquer

  • Compatibilité

    Vie en appartement

    Enfants

    Personnes âgées

    Chiens

    Chats

Autres races avec les mêmes caractéristiques

Trouvez la race de chien qui vous convient Choisir son chien

Caractère du bouvier australien

Caractère du Bouvier australien  - 1 Arioko.com

Le bouvier australien est un chien dont la morphologie rappelle ses origines sauvages issues du dingo. C'est un chien de taille moyenne, robuste et musclé, capable de vivre dans des conditions extrêmes. Toujours en éveil, courageux et digne de confiance, son dévouement absolu pour ce qu’il a à accomplir en fait le chien idéal. Très intelligent, il est doux et protecteur envers les enfants.

Le bouvier australien est vif, attentif au moindre bruit suspect mais n’aboiera pas systématiquement pour autant. Il est docile avec son maître, mais méfiant vis-à-vis des individus qu'il ne connaît pas, sans jamais faire preuve d'agressivité. Son regard caractéristique signifie d'ailleurs clairement qu'il est sur ses gardes en présence d'étrangers. Cette réserve fait de lui un excellent gardien des personnes et des biens.

Il reste difficilement en place, surtout s'il n’a pas reçu sa dose quotidienne d’exercice. Sa taille ne lui donnera aucun complexe d’infériorité par rapport à d’autres chiens.

Éducation

Comme chez tous les bergers et bouviers, le bouvier australien s'installe facilement en chef de meute si la hiérarchie ne lui est pas inculquée très tôt dans son éducation. Celle-ci doit être commencée tôt avec douceur et fermeté, mais sans rapport de force. De par ses origines sauvages, la hiérarchie est particulièrement importante chez lui et nécessaire à son bon équilibre. Il est généralement obéissant et assimile bien son apprentissage. De plus, il est dévoué au travail.

Le bouvier australien est très à l'écoute et peut être utilisé dans de nombreuses activités sportives ainsi que dans les disciplines où l'obéissance est souveraine : agility

Mode de vie du bouvier australien

Mode de vie du Bouvier australien  - 1 Arioko.com

Le bouvier australien a été sélectionné pour parcourir de très longues distances dans des conditions extrêmes et avec un niveau de vigilance élevé. Résistant, il peut vivre dehors toute l'année. On comprend donc aisément qu'il soit impossible de cantonner le bouvier australien dans une vie trop citadine. Il lui faut obligatoirement un grand jardin, de grands espaces et des activités sportives.

Le bouvier australien est avant tout un chien de travail. Le bouvier australien se destine plutôt aux maîtres actifs qui peuvent lui proposer suffisamment d'exercice.

Attention : son propriétaire doit rester vigilant lors de rencontres inopinées entre deux mâles.

Hygiène et santé

Toilettage

Son poil court et très dense ne demande que très peu d'entretien et un brossage mensuel suffit à maintenir sa brillance.

Soins

Le bouvier australien est un chien solide et robuste.

Santé

Le bouvier australien est un chien particulièrement résistant et sa santé est rarement source de problèmes.

Alimentation

L'alimentation doit être équilibrée et tenir compte de son activité.

Origines du bouvier australien

Le berger australien a été créé pour conduire les troupeaux sur le grand territoire australien. Ce sont des chiens « talonneurs », qui pincent le bétail au niveau des jarrets pour le diriger. La race a été obtenue par croisement de chien de bergers amenés par les colons : des colleys à poils courts bleu merle avec des dingos. D'autres croisements ont été opérés par la suite avec des dalmatiens et des kelpies noir et feu.

Ce remarquable conducteur de bétail a obtenu son premier standard en 1903, puis la race a continué son développement pour finalement être adoptée par l'Australian National Kennel Club vers 1963. Il est aujourd'hui encore grandement utilisé sur les fermes australiennes pour la protection et la défense des occupants.

Description physique

Truffe et museau

La truffe est noire, le museau large, surtout de la base.

Yeux

Les yeux sont ovales, moyens, de couleur foncée. L'expression est vigilante et peut être teintée de méfiance à l'approche d'un étranger.

Oreilles

Les oreilles sont moyennes, dressées et bien larges à la base et écartées.

Poil

Le poil du bouvier australien est double. Le poil de couverture est lisse avec un sous-poil court dense, couché et bien imperméable. Sous le corps, le poil est légèrement plus long. Sa robe est bleu merle (parfois marquée de feu) ou rouge merle.

Queue

La queue suit l'inclinaison de la croupe et atteint presque le jarret, avec un poil en brosse.

À noter : depuis 2001, on distingue la variété courte queue dans un standard distinct. Ce bouvier australien présente une queue naturellement courte d'environ 10 cm.