Schipperke

Schipperke - 1
Crédit : Getty Images / madcorona Voir le diapo

Le schipperke, petit chien noir belge, est un compagnon de vie infatigable et plein de vitalité. Doux avec les enfants, il est leur petit gardien.

Schipperke en résumé

Autres noms : Schipperke, Chien de péniche belge, Petit Capitaine, Petit diable noir

Aptitudes : Chien de compagnie

Chien de catégorie 1 : permis de détention et muselière obligatoires

Chien de catégorie 2 : port de la muselière obligatoire

Les

  • Très doux
  • Gai
  • Intelligent

Les

  • Infatigable
  • Instinct de fouineur
  • Très aboyeur

Physique

  • Pelage

  • Poil

    Mi-long

  • Toilettage

    Hebdo

  • Taille au garot

    34 cm

    32 cm

  • Poids

    3-9 kg

  • Robustesse

  • Longévité

    15 ans ans

  • Résistance

    Froid

    Chaleur

  • Chien pour faire du sport

Caractère

  • Besoin d'exercice

  • Facilité à éduquer

  • Compatibilité

    Vie en appartement

    Enfants

    Personnes âgées

    Chiens

    Chats

Autres races avec les mêmes caractéristiques

Trouvez la race de chien qui vous convient Choisir son chien

Caractère du schipperke

Caractère du Schipperke - 1 Arioko.com

Le schipperke, « petit berger » en dialecte flamand, est une race de chien d'origine belge. Très rustique, ce chien est à la fois d'utilité, de garde et de compagnie. Très sociable, c'est un compagnon drôle et très attaché à son maître. Son petit gabarit lui permettra d'accompagner son maître partout en ville ou à la campagne. 

Ce petit chien noir sportif déborde de vitalité. Souvent infatigable, il ne se lasse pas de la présence des enfants qu'il adore et prend plaisir à jouer avec eux, en faisant preuve de vivacité et de douceur. 

Les schipperkes sont très loyaux envers leur famille mais ils sont réservés à l'encontre des étrangers. Ce qui en fait un bon gardien qui agit surtout en temps qu'avertisseur, rôle qu'il remplit parfaitement en poussant des aboiements dès qu'une situation anormale se présente.

Le schipperke est compatible avec les autres animaux du foyer, à partir du moment où ce ne sont pas des rongeurs (lapins, cochons d'Inde, souris domestiques…) car il est doté d'un instinct de fouineur.

À noter : le schipperke s'entend particulièrement bien avec les chevaux.

 

Éducation

Le schipperke est un chien obéissant, intelligent et intuitif, aussi son éducation sera aisée. Sa socialisation doit viser à brider sa crainte naturelle des étrangers et à accepter la cohabitation avec d'autres animaux. Patience et cohérence seront les meilleures clefs pour qu'il comprenne dès son plus jeune âge les bonnes règles de la vie en société. 

Attentif et vigilant à tout, son attention peut très vite être détournée. N'hésitez pas à varier les temps entre jeux, repos et exercices d'obéissance.

Mode de vie du schipperke

Mode de vie du Schipperke - 1 Getty Images / f8grapher

Le schipperke est un petit diable noir qui s'adapte très vite à tous les cadres de vie. C'est un excellent chien de famille. Sportif, il accompagnera les adultes dans leurs balades en forêt. Son énergie dépensée, il restera ainsi bien sage à la maison, même en appartement. 

Adorant l'eau, le schipperke aime aussi participer à toutes sortes d'activités, telles que l'agility, flyball, obéissance, frisbee…

Très curieux, il est conseillé de le tenir en laisse lors des sorties en milieu urbain et d'avoir un jardin bien clôturé, car il n'hésite pas à fuguer pour partir à la découverte du monde extérieur. 

Vigilant, le schipperke devient un excellent gardien même si son gabarit n'est pas dissuasif. Attentif à tout ce qui se passe, il saura alerter ses proches par des aboiements devant toute intrusion sur son territoire. Chasseur de petits nuisibles, il les chassera de sa maison et de son jardin.

 

 

Hygiène et santé

Toilettage

La robe de ce chien ne demande pas d'entretien particulier mais seulement un brossage hebdomadaire qui permettra d'enlever les poils morts et d'éviter les bourres. Un bain n'est pas nécessaire car il ramollirait son poil. Si le chien revient souillé de balades, lavez les parties sales à l'eau claire. 

Soins

Le schipperke porte un double poil qui peut cacher une tique attrapée lors des balades. Promenez vos doigts dans ses poils afin de les détecter. 

À noter : les griffes doivent être régulièrement coupées. 

Santé

Cette race est robuste, elle ne présente pas de problème de santé particulier.

Alimentation

Adaptez l'alimentation de votre chien à son âge et son niveau d'activités.

Origines du schipperke

Origines de la race Schipperke - 1 Getty Images / mb-fotos

C'est en Belgique que le schipperke trouve ses origines. Il partagerait le même ancêtre que le berger belge, un petit chien de berger noir et plutôt petit, une race ancienne que l'on appelait « leuvenaar ». Il est apparu au XVIIe siècle. Aux alentours de 1690, la race était la coqueluche des savetiers bruxellois du quartier Saint-Géry. Les schipperkes leur servaient de modèles, leurs cous ornés de colliers en cuivre ciselé lors de concours ; on amputait la queue entièrement. Mais ces chiens avaient aussi une utilité plus prosaïque : ils chassaient souris, rats et autres nuisibles.

Sa première apparition en exposition date de 1882, à Spa (Belgique) et son introduction en Grande-Bretagne et aux États-Unis de 1887. La reine Marie-Henriette de Belgique, qui s'en enticha, en fit un chien à la mode. Six ans plus tard, en 1888, le Royal Schipperkes Club, créé cette année-là, établit le premier standard de la race. Les années suivantes, le club s'attela à harmoniser le type du schipperke. 

 

 

Description physique

Truffe et museau

Ce chien pointe une petite truffe noire. Son museau qui s'effile vers le nez est bien ciselé, son chanfrein rectiligne.

Yeux

Le regard malicieux, vif et perçant, le schipperke a de petits yeux en amande, brun foncé.

Oreilles

Ses oreilles sont très mobiles, petites, pointues et triangulaires. Le schipperke les tient toujours bien droites.

Poil

La robe du schipperke est toujours de couleur noir zain (sans taches ni poils blancs).

Il possède un double poil qui lui assure une très bonne protection. Son poil de couverture est droit, dense, abondant, sec et résistant au toucher. Son sous-poil est doux et serré. Sur la tête, le devant des membres antérieurs, les jarrets et les canons postérieurs, son poil est court. Sur le corps, il est de longueur moyenne et couché.

Queue

Au repos, la queue du schipperke tombe naturellement au moins jusqu'au jarret, en action elle peut se relever. Traditionnellement, la queue de ce chien est coupée lorsqu’il est jeune. En Belgique, la caudectomie est interdite.