Shar peï

Shar peï - 1
Crédit : Arioko.com Voir le diapo

Comme tous les anciens chiens de combat, le shar peï est plutôt rustique, très gentil avec l’homme, mais féroce avec les autres chiens.

Shar peï en résumé

Autres noms : Shar peï

Aptitudes : Chien de compagnie, Garde/Défense

Chien de catégorie 1 : permis de détention et muselière obligatoires

Chien de catégorie 2 : port de la muselière obligatoire

Les

  • Affectueux
  • Fidèle
  • Bon gardien

Les

  • Dominant
  • Agressif avec ses congénères
  • Caractère bien trempé

Physique

  • Pelage

  • Poil

    Court

  • Toilettage

    Mensuel

  • Taille au garot

    44-51 cm

    44-51 cm

  • Poids

    16-20 kg

  • Robustesse

  • Longévité

    12-13 ans

  • Résistance

    Froid

    Chaleur

  • Chien pour faire du sport

Caractère

  • Besoin d'exercice

  • Facilité à éduquer

  • Compatibilité

    Vie en appartement

    Enfants

    Personnes âgées

    Chiens

    Chats

Autres races avec les mêmes caractéristiques

Trouvez la race de chien qui vous convient Choisir son chien

Caractère du shar peï

Caractère du Shar peï - 1 Arioko.com

Le shar peï est un ancien chien de combat. Pour preuve, son physique entièrement fait pour la lutte : sa peau plissée rend les prises de l’adversaire inefficaces, sa mâchoire puissante, ses crocs tournés vers l’intérieur sont des armes redoutables et ses très petites oreilles n’offrent pas de prise. Très dominant avec ses congénères. Il cherche à obtenir leur soumission, même si cela doit se finir en bagarre… Il est donc prudent de le promener en laisse pour éviter les rencontres qui risquent de dégénérer. La cohabitation avec des chats s’avérera également délicate.

Le shar peï a un fort instinct de garde, qui se manifeste lorsqu’un étranger se présente à la porte. Mais comme il est sociable avec les humains, il va rarement jusqu’à la confrontation, se contentant, par des aboiements, de montrer sa présence.

En famille en revanche, il est doux, attachant, très affectueux et docile. Certains chiens ont un comportement plus distant et réservé avec leurs maîtres, même s’ils leur portent une grande affection.

 

Éducation

Le shar peï est dominant, il ne faut donc jamais le laisser prendre le dessus. Tenez-en compte dans son éducation. Restez ferme, logique dans vos ordres, et surtout, imposez-vous comme le chef de la meute dès son arrivée à la maison. Tout cela doit bien sûr se faire dans la douceur, sans cris ni coups.

Pour qu'il comprenne bien quelle place est la sienne au sein de la famille, il faut lui montrer que vous êtes son supérieur hiérarchique en lui donnant systématiquement à manger après votre repas, en l'envoyant dans son panier s'il est pénible, ou encore en le soulevant de temps en temps du sol, les mains croisées sous son sternum. Il n'appréciera sans doute pas, mais vous lui montrerez ainsi que vous avez le pouvoir. Quant aux fauteuils, canapés et lits, ils lui sont bien évidemment interdits. Une règle à laquelle il ne faut jamais déroger, sous peine de ne plus pouvoir contrôler son chien.

Mode de vie du shar peï

Mode de vie du Shar peï - 1 Arioko.com

Qu'il vive en ville ou à la campagne, le shar peï est toujours heureux, du moment qu'il est avec son maître. Il s'accommode fort bien d'une vie en appartement, à condition, bien sûr, d'être promené longuement et régulièrement. La tenue en laisse est de rigueur, afin de pouvoir le contrôler en cas de rencontre avec d'autres chiens.

De grandes balades dans la nature, dans des endroits où il ne risque pas de rencontrer beaucoup de congénères, en liberté, lui font le plus grand bien. Le shar peï n'est pas particulièrement destiné à un sport ou une activité canine, mais peut les pratiquer avec de bons résultats… Un sport canin peut être une occasion de le faire obéir en s'amusant. Car, quelle que soit l'activité pratiquée, elle nécessite un minimum d'obéissance, permettant ainsi d'éduquer le shar peï, sans en avoir l'air… Il peut donc pratiquer l'agility avec de bons résultats.

Hygiène et santé

Toilettage

Le poil du shar peï ne demande qu'un brossage occasionnel pour le débarrasser des poils morts.

Soins

Inspectez de temps en temps les plis de la peau du shar peï pour vérifier qu'ils ne sont pas irrités.

Santé

Le shar peï présente parfois des problèmes cutanés et oculaires.

Alimentation

L'âge, l'activité physique et le mode de vie sont autant de facteurs qui influencent la manière d'alimenter son chien.

 

Origines du shar peï

Origines de la race Shar peï - 1 Arioko.com

L’histoire du shar peï est assez confuse. Il est probablement originaire de la ville de Dialak, dans la province de Kwun Tung, en Chine. Entre les années 1950 et 1970, la race décline de plus en plus, jusqu’à presque s’éteindre dans son pays d’origine.

En 1972, le magazine américain Dogs publie une photo de shar peï, déclarant la race rarissime. Deux éleveurs de Hong Kong, Matgo Law et Chung Ching Ming, envoient des photos et écrivirent au journal, déclarant qu’ils possèdent quelques spécimens et qu’ils craignent pour la survie de la race. Une avalanche de lettres répond à leur appel : ils expédient des sujets aux États-Unis. La race était sauvée !

Description physique

Truffe et museau

Sa truffe, grande et large, est de préférence noire, mais elle peut être de toute teinte correspondant à la couleur générale de la robe. Elle termine un museau très fort, qui ressemble étrangement à celui de l’hippopotame.

Yeux

Les yeux du shar peï sont foncés, en amande, avec une expression renfrognée.

Oreilles

Ses oreilles sont naturellement très petites. Plutôt épaisses, elles sont en forme de triangle équilatéral, légèrement arrondies à leur extrémité.

Poil

Toutes les couleurs unies, à l’exception du blanc, sont acceptées chez le shar peï. Souvent le poil de la queue et de la région postérieure des cuisses est d’une nuance plus claire.

Queue

Épaisse et ronde à sa racine, elle va en s’amenuisant en pointe fine. La queue est attachée haut et peut être portée haut et incurvée, recourbée au-dessus ou sur un des deux côtés du dos ou encore enroulée en boucle serrée.