Bouvier de l'Entlebuch

Bouvier de l'Entlebuch - 1
Crédit : Klaus Riesner / CC BY-NC 2.0 / Flickr Voir le diapo

Après avoir fait le bonheur des vachers en Suisse, le bouvier de l'Entlebuch est devenu un chien de compagnie convoité pour ses qualités.

Bouvier de l'Entlebuch en résumé

Autres noms : Bouvier de l'Entlebuch, Entelbucher Mountain Dog, Entlebucher Sennenhund

Aptitudes : Chien de compagnie, Garde/Défense, Chien de berger

Chien de catégorie 1 : permis de détention et muselière obligatoires

Chien de catégorie 2 : port de la muselière obligatoire

Les

  • Gentil
  • Joyeux
  • Fidèle

Les

  • Besoin d'exercice
  • Parfois méfiant à l'égard des inconnus
  • Parfois infatigable

Physique

  • Pelage

  • Poil

    Court

  • Toilettage

    Hebdo

  • Taille au garot

    44-50 cm

    42-48 cm

  • Poids

    15-20 kg

  • Robustesse

  • Longévité

    10 ans

  • Résistance

    Froid

    Chaleur

  • Chien pour faire du sport

Caractère

  • Besoin d'exercice

  • Facilité à éduquer

  • Compatibilité

    Vie en appartement

    Enfants

    Personnes âgées

    Chiens

    Chats

Autres races avec les mêmes caractéristiques

Trouvez la race de chien qui vous convient Choisir son chien

Caractère du bouvier de l'Entlebuch

Caractère du Bouvier de l'Entlebuch - 1 DarmstadtKoeln / CC BY-SA 2.0 / Flickr

Le bouvier de l'Entlebuch serait-il donc une perle ? Les compliments en tous les cas pleuvent sur lui : vif et intrépide, gentil et fidèle avec ses familiers, gardien incorruptible, joyeux et réceptif. Ce chien qui aidait les bouviers suisses à conduire leurs troupeaux de bovins dans les montagnes est désormais compagnon des familles. Il aime les enfants et dévore son maître des yeux.

Un petit bémol pourtant : ce chien est un sportif, il a donc besoin de courir. La vie sédentaire, ce n'est pas fait pour lui ! Si la famille n'a pas le temps ou la capacité de le sortir au cours de balades quotidiennes, mieux vaut se tourner vers une autre race qui saura apprécier une vie très tranquille à la maison.

Éducation

Le bouvier de l'Entlebuch est un chien attentif à son maître qu'il quitte peu des yeux. Son apprentissage ne devrait pas poser de problèmes, surtout s'il est commencé tôt. La douceur et les jeux seront un excellent moteur pour lui enseigner les règles de la vie en famille. Ce chien est docile ; il apprendra d'autant plus vite.

S'il doit vivre en ville, il aura besoin d'y être socialisé dès son plus jeune âge, à l'instar des autres races canines. Un peu méfiant à l'encontre des inconnus, il saura ainsi prendre de l'assurance face à la foule des centre-villes.

Mode de vie du bouvier de l'Entlebuch

Mode de vie du Bouvier de l'Entlebuch - 1 Klaus Riesner / CC BY-NC 2.0 / Flickr

La première mission qui fut confiée au bouvier de l'Entlebuch fut d'encadrer les mouvements des troupeaux de bovins en Suisse. Il se montrait excellent guide, habile et hardi, n'hésitant pas à mordiller le jarret des bestiaux pour faire régner la loi. Les décennies passant, il a conquis les cœurs des familles dont il est devenu un membre à part entière. Docile, il suit les adultes dans leurs activités quotidiennes et ne dédaigne pas jouer avec les enfants avec qui il s'entend bien.

S'il doit vivre en appartement, n'oubliez pas que ce chien est sportif. Il a besoin de balades quotidiennes pour épuiser son énergie. Une bonne opportunité pour ses maîtres pour se remettre au sport ou à redécouvrir les bois et la campagne voisins à ses côtés. Un vrai plaisir ! C'est aussi une condition pour qu'à la maison, surtout en appartement, il reste tranquille.

Note : ce chien a de telles qualités qu'il est aussi devenu chien d'avalanche ou de sauvetage. C'est un excellent pisteur.

Hygiène et santé

Toilettage

Le bouvier de l'Entlebuch ne se toilette pas. Son pelage appréciera un brossage régulier pour rester beau.

Soins

Surveillez ses oreilles tombantes pour éviter qu'un débris végétal n'y reste ou qu'un début d'infection vous échappe.

Santé

Le bouvier de l'Entlebuch a conservé la rusticité de ses aïeux. Il n'a pas de soucis de santé particuliers.

Alimentation

L'alimentation du bouvier de l'Entlebuch doit tenir compte, entre autres, de son âge et de son activité.

 

Origines du bouvier de l'Entlebuch

Origines de la race Bouvier de l'Entlebuch - 1 DarmstadtKoeln / CC BY-SA 2.0 / Flickr

C'est dans la vallée de l'Entlebuch, en Suisse, que ce bouvier est né. Même s'il est décrit sous le nom de Entlebucherhund pour la première fois en 1889, il sera longtemps confondu avec un cousin : le bouvier de l'Appenzell. Il faudra attendre 1913 pour que 4 sujets soient présentés au professeur Albert Heim, promoteur des bouviers suisses lors d'une exposition canine à Langenthal. Les juges les inspectent sous toutes les coutures et donnent le feu vert pour leur inscription au Livre des origines suisse sous le nom de bouvier de l'Entlebuch. La race a gagné son autonomie et devient l'une des 4 races de bouviers suisses.

Le standard de la race est décrit en 1927. Celle-ci se développe lentement, jusqu'à ce qu'on redécouvre toutes ses qualités en tant que bouvier inlassable et actif. Son élevage reprit de l'envol. Si la population de bouvier de l'Entlebuch demeure aujourd'hui modeste, ce chien a gagné en popularité. Il a quitté ses attributions de conduite de troupeau pour endosser celles de chien de compagnie.

Description physique

Truffe et museau

Le bouvier de l'Entlebuch pointe une museau puissant et bien ciselé qui va s'amenuisant sans en devenir pointu. Il porte une truffe noire.

Yeux

Aimable, attentif et éveillé, le regard de ce bouvier en dit long sur son bon caractère. Ce chien a des yeux plutôt petits et arrondis. Leur couleur va du brun foncé à noisette. Une couleur ourlée par le bord noir de ses paupières.

Oreilles

Ses oreilles tombantes épousent la forme triangulaire, leur bout est arrondi. Au repos, il les porte collées à ses joues ; en éveil, il les relève un peu et les tourne vers l'avant.

Poil

Double poil pour ce bouvier de l'Entlebuch. Son poil de couverture est court, brillant, dur et bien couché, et son sous-poil dense. Certains individus peuvent avoir une légère ondulation sur leur dos et/ou garrot. Une caractéristique tolérée mais pas recherchée.

C'est un chien tricolore qui marie sur un fond noir des marques feu et blanches. Plus ces marques sont symétriques, mieux c'est pour le standard de la race. Le sous-poil par contre est gris foncé à brunâtre.

Queue

Le bouvier de l'Entlebuch possède une queue de longueur naturelle, attachée en prolongement de la croupe légèrement inclinée. Dans les pays où la loi l'autorise (comme en France), la queue de ce chien est encore parfois écourtée à sa naissance.