Carlin

Carlin - 1
Crédit : Arioko.com Voir le diapo

Malgré son air renfrogné, le carlin cache une heureuse nature. Petit chien affectueux et enjoué, c’est un compagnon très agréable.

Carlin en résumé

Autres noms : Carlin, Pug, Mops

Aptitudes : Chien de compagnie

Chien de catégorie 1 : permis de détention et muselière obligatoires

Chien de catégorie 2 : port de la muselière obligatoire

Les

  • Sociable
  • Affectueux
  • Calme

Les

  • Méfiant
  • Fragile
  • Ne supporte pas la solitude

Physique

  • Pelage

  • Poil

    Court

  • Toilettage

    Mensuel

  • Taille au garot

    30 cm

    30 cm

  • Poids

    6-8 kg

  • Robustesse

  • Longévité

    13-15 ans

  • Résistance

    Froid

    Chaleur

Caractère

  • Besoin d'exercice

  • Facilité à éduquer

  • Compatibilité

    Vie en appartement

    Enfants

    Personnes âgées

    Chiens

    Chats

Autres races avec les mêmes caractéristiques

Trouvez la race de chien qui vous convient Choisir son chien

Caractère du carlin

Caractère du Carlin - 1 Arioko.com

Le masque du carlin, son front perpétuellement ridé, ses grands yeux étonnés lui donnent une expression renfrognée, voire soucieuse… qui est bien loin de son caractère. En effet, le carlin est un chien enjoué, affectueux et très sensible. Très attentif à la vie de ses maîtres, il veut être avec eux et les suivre partout. Laissé seul trop longtemps, il est malheureux et le manifeste en boudant. L’affection d’un carlin se mérite, à force de patience et de cajoleries. Mais s’il se montre réservé avec les étrangers, son attitude ne sera jamais agressive : méfiant parfois, indifférent souvent.

Il peut occasionnellement donner de la voix pour signaler l’arrivée d’un inconnu, mais la garde ne fait pas partie de ses activités de prédilection… Le carlin a une notion du confort qui semble tout droit venir des châteaux royaux qu’il fréquentait autrefois : coussins, canapés, fauteuils, lits, du moment que c’est douillet, cela lui convient ! Il adopte souvent une pose hiératique : allongé sur un coussin ses petites pattes étendues devant lui, la tête bien droite, il paraît attendre les offrandes et les hommages.

Éducation

L'affection que le carlin porte à ses maîtres est un atout majeur dans la réussite de son éducation. En effet, très proche d'eux, il fait tout pour leur plaire et se conforme donc sans trop de difficultés à leurs ordres. Cet attachement implique, côté humain, complicité et attention. En effet, pas question de le traiter durement ou de le négliger. C'est une attention de tous les instants qu'il faut lui prodiguer et les séances d'éducation doivent donc être régulières.

L'éducation du chiot doit commencer très tôt, dès son arrivée à la maison. Même s'il paraît tout petit et très craquant, il faut prendre sur soi pour lui inculquer les bonnes manières dès le début. Les friandises doivent donc être réservées aux séances d'éducation, lorsqu'un exercice est réussi. Les fauteuils, canapés et lits doivent être interdits au chien, qui sera tout aussi heureux sur un coussin ou dans un panier qui lui est réservé. Enfin, il est impératif de ne pas céder à ses caprices et d'imposer les heures des repas et des promenades.

 

Mode de vie du carlin

Mode de vie du Carlin - 1 Arioko.com

Le carlin a pendant des siècles été chouchouté et considéré comme un objet précieux, cela ne s’oublie pas ! Il apprécie son confort. Il n’aime pas trop les exercices violents et il est plus à l’aise dans les salons qu’à crapahuter dans la montagne. Amateurs de grandes randonnées, le carlin n’est pas un chien pour vous.

Si son caractère ne l’incite pas aux folles expéditions, sa santé ne le permettrait pas, de toute façon. Ses difficultés respiratoires interdisent les activités physiques trop violentes.

Hygiène et santé

Toilettage

Le pelage du carlin ne nécessite qu'un entretien minimum : un passage de gant de caoutchouc une fois de temps en temps suffit à éliminer les poils morts.

Soins

Ses yeux, à fleur de tête, sont sujets aux conjonctivites et aux accidents. Vous devez donc y prêter une attention toute particulière.

Ses rides profondes sur la tête peuvent s'infecter. Une inspection régulière et un nettoyage au sérum physiologique avec un coton-tige permettent d'éviter les problèmes.

Santé

À cause de sa face très aplatie, le carlin peut éprouver des difficultés à reprendre son souffle. Il est donc, dans la mesure du possible, préférable de ne pas trop l'exposer aux températures élevées.

Conseil : si vous trouvez que votre carlin a des difficultés à respirer, mettez-le un peu à l'ombre, au calme. S'il vous semble avoir vraiment très chaud, vous pouvez le couvrir avec un linge mouillé pour faire descendre sa température.

À noter : la femelle subit, généralement, une césarienne lors de la mise bas, pour ne pas avoir à faire face à des déchirures qui font très mal.

Alimentation

L'alimentation du carlin doit tenir compte, entre autres, de son âge et de son activité.

Origines du carlin

Origines de la race Carlin - 1 Arioko.com

Son origine remonte sans doute à l’Antiquité. Les premiers sujets sont ramenés de Chine en Europe au XVIIe siècle. La race connaît alors un engouement sans précédent dans toutes les cours d’Europe, jusqu’au XIXe siècle. À cette époque, elle est supplantée par d’autres races et manque de disparaître… Jusqu’à ce qu’elle soit adoptée par le duc et la duchesse de Windsor qui lui donnent à nouveau ses lettres de noblesse dans les années 1960. Depuis cette époque, la popularité du carlin n’a pas diminué.

Description physique

Truffe et museau

Le carlin a une grosse truffe noire, qui termine un museau court, tronqué et carré.

Yeux

Ses yeux sont de couleur foncée, très grands et globuleux. Leur expression est douce.

Oreilles

Les oreilles du carlin sont minces, petites et douces au toucher. Elles peuvent avoir deux formes : en rose (repliée en arrière) ou en bouton (repliée en avant).

Poil

Le poil du carlin est fin, lisse, doux, court et brillant. Il ne doit être ni dur ni laineux. Il peut être argent, abricot, fauve ou noir. Les marques sont nettement définies. Le museau ou masque, les oreilles, les grains de beauté sur les joues, la marque du pouce ou losange sur le front et la raie du dos sont aussi noirs que possible.

Queue

La queue est attachée haut, formant une boucle serrée sur la hanche. La double boucle est très recherchée.