Arthrite chez le chien

Sommaire

L’arthrite est un trouble de santé assez fréquent chez les chiens, en particulier les animaux âgés. Ce terme générique désigne tout simplement une inflammation des articulations. Elle peut se traduire par des boitillements et des douleurs articulaires plus ou moins prononcées. Une crise d'arthrite est très désagréable pour le chien, parfois insupportable, y compris lorsqu'il ne se déplace pas. Il est important de traiter l’arthrite du chien de manière à le soulager et lui assurer un bon confort de vie.

Qu’est-ce que l’arthrite du chien ?

On parle d’arthrite du chien pour désigner l’ensemble des inflammations articulaires de l'animal. C'est un problème causé principalement par l'usure du cartilage au niveau des articulations. Normalement, le cartilage facilite le mouvement des os et permet au chien de se déplacer sans douleur.

Un cartilage abîmé ne peut plus être remplacé ; il va donc entraîner des douleurs ou inflammations des articulations.

Attention : il faut bien distinguer l’arthrose de l’arthrite. L’arthrose est une douleur mécanique, qui fait uniquement souffrir le chien lorsqu'il se déplace. L’arthrite est quant à elle une douleur articulaire qui survient même lorsqu'il ne bouge pas.

Les causes d'arthrite chez le chien

S'il est normal pour un chien âgé de souffrir de douleurs articulaires, ces dernières peuvent être également le signe d’une maladie. Il est donc essentiel de chercher à bien identifier les causes de l’arthrite chez le chien. Les plus habituelles sont les suivantes.

  • Le vieillissement naturel : c’est la cause la plus fréquente chez les chiens âgés.
  • L’obésité : un chien obèse est plus à même de souffrir de troubles articulaires (d'arthrose et d'arthrite).
  • Des troubles de croissance : les grandes races de chiens rencontrent plus de problèmes articulaires après la croissance.
  • Une maladie ou un accident : une blessure du chien ou certaines maladies peuvent endommager le cartilage, même chez un chien jeune.

Il est important de faire diagnostiquer un chien qui souffre d’arthrite. Le trouble n’est pas toujours naturel et peut dissimuler un dysfonctionnement plus grave.

Comment reconnaître un chien qui souffre d’arthrite ?

Avant de pouvoir traiter efficacement l’arthrite du chien, il faut être en mesure de l’identifier parfaitement. Un certain nombre de signes peuvent alerter et indiquer à son maître que le chien souffre de douleurs au niveau des articulations :

  • difficultés à se lever ;
  • difficultés à se déplacer ;
  • perte d’énergie ;
  • boitillements ;
  • plaintes douloureuses.

Dès l'apparition de l'un de ces symptômes ou au moindre doute, il ne faut pas hésiter à prendre conseil auprès d'un vétérinaire.

Bon à savoir : l’arthrite peut se situer au niveau d’une articulation (coude, épaule, genou, hanche, etc.) ou être plus généralisée. Traiter rapidement un chien permet d’éviter toute propagation.

Traitement de l’arthrite canine

Dans la majorité des cas, les douleurs articulaires d’un chien se soignent relativement facilement. Différents soins et traitements existent pour soulager l'animal et faciliter ses déplacements au quotidien.

L’importance de la consultation vétérinaire

Avant tout traitement d'arthrite, il est indispensable de consulter un vétérinaire. Lui seul peut diagnostiquer le trouble et suggérer un traitement précisément adapté :

  • médicaments contre l’arthrite ;
  • paracétamol ;
  • anti-inflammatoires ;
  • compléments alimentaires.

Selon l’état de santé du chien et son âge, le traitement sera temporaire ou permanent. Ces différentes solutions visent à soulager les douleurs du chien ou à limiter les crises d’arthrite. Malheureusement, il n’est pas possible de régénérer le cartilage abîmé et une guérison définitive est donc rarement possible.

N’hésitez pas à vous rapprocher d’un vétérinaire homéopathe si vous êtes intéressé par des traitements naturels, qui permettent de limiter les effets secondaires des médicaments.

Notre recommandation : suivez toujours les conseils du vétérinaire et respectez les dosages prescrits lors de l’administration d’un traitement. Si votre chien souffre toujours, préférez consulter à nouveau votre vétérinaire plutôt que d’augmenter la dose sans avoir eu son avis.

Les bons gestes pour soulager l’arthrite du chien

En plus du traitement, qui est là pour atténuer les souffrances de votre chien, différentes précautions et habitudes de vie peuvent vous aider à limiter les douleurs articulaires et l'arthrite en particulier :

  • Si votre chien souffre de surpoids, envisagez une petite diète ! Optez pour des croquettes light pour chien ; vous diminuerez sa prise de calories sans avoir à réduire ses rations. Cela peut parfois avoir un effet radical sur l'arthrite.
  • Essayez de le promener au moins 2 fois par jour pour éviter l’aggravation du problème.
  • Assurez-vous que le chien est toujours au chaud, en particulier la nuit. La chaleur permet de soulager une crise d’arthrite.
  • Investissez dans un coussin chauffant pour chien. La chaleur atténue aussi les articulations de façon générale.
  • Ne laissez jamais le chien dormir sur le sol. Achetez des coussins orthopédiques pour chiens atteints d’arthrose.
  • Pensez toujours à demander des conseils à votre vétérinaire, qui est le mieux placé pour vous dire comment soulager votre toutou.

Bon à savoir : contrairement à ce que l’on peut penser, il ne faut pas cesser toute activité physique parce que le chien souffre d’arthrite. Au contraire, un exercice régulier (et raisonnable) peut soulager l’arthrite, voire même éviter son aggravation.

Ces pros peuvent vous aider