Leptospirose du chien

Sommaire

La leptospirose est une maladie bactérienne courante et très dangereuse pour le chien. Très contagieuse, la leptospirose canine s’attaque aux reins de l’animal et peut avoir de graves conséquences. Cette maladie est d’autant plus redoutée qu’elle est transmissible à l’homme.

Heureusement, il existe un vaccin contre la leptospirose, et il est donc possible de protéger son animal de cette maladie.

Toutes les infos dans notre article.

Leptospirose du chien : qu'est-ce que c'est ?

La leptospirose est une infection canine causée par des micro-organismes. Deux bactéries distinctes peuvent en être à l’origine : la Leptospira canicola, la Leptospira haemorrhagiae.

Cette maladie peut s’attaquer aux reins et au foie, et donc avoir des conséquences à long terme sur la santé de l’animal. Les cas les plus graves sont fatals.

Bon à savoir : la leptospirose est une zoonose, c’est-à-dire une maladie transmissible de l’animal à l’humain. La vaccination du chien reste la meilleure manière de le protéger contre cette maladie.

Comment s’attrape-t-elle ?

La leptospirose est contagieuse. Tout animal malade peut donc contaminer son entourage. La bactérie se transmet dans les urines, et s’attrape :

  • par contact direct avec les urines d’animaux infectés ;
  • par contact avec de l’eau contenant des urines d’animaux infectés.

Très souvent, ce sont les rats et les petits mammifères qui transmettent la maladie. Les chiens l’attrapent en nageant dans les eaux stagnantes, ou en buvant.

Une fois un animal atteint, la bactérie va se multiplier dans son organisme et rejoindre le foie, le cerveau ou les reins.

Bon à savoir : on parle parfois de « maladie » du rat pour désigner la leptospirose, car les rats sont les plus grands réservoirs de la Leptospira.

Symptômes

Un animal malade peut exprimer un certain nombre de symptômes : apathie, perte d’appétit, diarrhées sanguinolentes, vomissements, jaunisse, douleurs abdominales.

Il est urgent de consulter un vétérinaire si votre chien souffre de l’un de ces symptômes.

Bon à savoir : les cas de leptospirose les plus virulents peuvent entraîner le décès de l’animal en moins d’une journée.

Transmission de la leptospirose du chien à l’homme

Un chien peut transmettre la leptospirose à son maître. En France, 300 personnes sont atteintes de cette maladie chaque année. Les causes de contamination ne sont pas uniquement les chiens de compagnie, mais aussi les rats ou les animaux d’élevage.

Comme pour le chien, la transmission se fait par contact avec des urines infectées ou de l’eau stagnante.

La leptospirose humaine est généralement moins grave, mais elle peut tout de même entraîner une insuffisance rénale, voire s’avérer mortelle dans certains cas. Il existe un vaccin humain, automatiquement administré à tous les professionnels exposés, à l’instar des égoutiers.

Bon à savoir : des précautions d’hygiène sont indispensables si votre chien est atteint de leptospirose, de manière à éviter tout risque de transmission.

Diagnostic de la leptospirose chez le chien

Le vétérinaire peut souvent identifier la leptospirose à partir de la liste de symptômes que vous lui décrivez, mais aussi en consultant l’historique des vaccins du chien.

Pour confirmer le diagnostic, une prise de sang est nécessaire. Il est quoi qu’il en soit indispensable de consulter un vétérinaire si votre chien montre l’un des symptômes possibles de la leptospirose.

Bon à savoir : si votre chien n’a jamais été vacciné et qu’il a fréquenté une marre ou une étendue boueuse il y a peu, pensez à en faire part à votre vétérinaire.

Comment soigner la leptospirose du chien ?

La leptospirose canine est une maladie connue du chien. De ce fait, il existe un traitement efficace si la maladie est dépistée à temps. Le mieux reste encore de penser à faire vacciner son chien contre cette maladie.

Malheureusement, certains cas de leptospirose sont encore mortels, notamment si le chien n’a pas été pris en charge à temps.

Traitement de la leptospirose

Une fois la maladie dépistée chez le chien, le vétérinaire peut lui administrer des antibiotiques spécifiques pour le guérir.

Un traitement des différents symptômes (notamment de la déshydratation due aux vomissements et aux diarrhées) peut également être mené.

Dans les cas les plus avancés, une transfusion sanguine peut être effectuée.

Importance de la prévention

Pour protéger un chien de la leptospirose, le mieux reste encore la prévention. Il existe un vaccin efficace pour éviter la leptospirose du chien.

Le premier vaccin peut être administré dès 8 semaines, après quoi il nécessite un rappel annuel pour rester efficace.

La vaccination est avant tout recommandée pour les animaux situés dans les zones à risques, mais il est préférable de faire vacciner votre chien en toutes circonstances.

Bon à savoir : un vaccin contre la leptospirose du chien coûte aux alentours de 50 €.

Évitement des zones à risques

Pour limiter les risques de transmission de la maladie à un chien non vacciné, évitez au maximum de promener votre chien dans une zone à risques.

Il faut notamment éviter les mares, les marécages et les étendues d’eau stagnante. Tous les endroits fréquentés par les rats représentent un risque potentiel pour le chien.

Empêchez à tout prix votre animal de boire ou de plonger dans des eaux sales ou stagnantes.

Pour aller plus loin :

Ces pros peuvent vous aider