Cimetière des chiens

Sommaire

La perte d’un animal de compagnie est toujours une épreuve difficile. Mais passé le choc du décès de l’animal, il convient de réfléchir à son inhumation. Si l’incinération collective ou individuelle est la solution la plus fréquente, il existe la possibilité des cimetières pour animaux.

Faire enterrer son chien dans un cimetière animalier est une bonne manière d’entretenir son souvenir et de lui faire honneur. Mais il est important de se renseigner en premier lieu sur le coût de l’inhumation d’un chien en cimetière, et sur ses conditions.

Cimetière pour chien : présentation

On trouve de nombreux cimetières dédiés aux animaux en France.

Le cimetière animalier est en effet une pratique apparue à la fin du XIXe siècle, et qui ne cesse de se développer dans les communes françaises.

Il en existe aujourd’hui une petite trentaine à travers le pays.

Bon à savoir : le cimetière des chiens d’Asnières est considéré comme le tout premier cimetière pour animaux au monde. Cela en fait un véritable lieu touristique, qui renferme les dépouilles de plusieurs chiens célèbres.

Principe

Comme son nom l’indique, le cimetière pour animaux est un cimetière entièrement dédié aux animaux de compagnie : chiens, chats, furets, oiseaux, etc.

Un cimetière pour chiens ressemble en tout point à un cimetière traditionnel. On peut y inhumer son chien dans une fosse en pleine terre, ou même dans un caveau.

Des plaques commémoratives permettent de placer la photographie de l’animal, ou encore un témoignage d’amour.

Ces cimetières sont ouverts toute l’année au public, et vous permettent de vous recueillir sur la tombe de votre animal quand vous le souhaitez.

Intérêt des cimetières pour chien

Faire inhumer un chien dans un cimetière est une bonne manière d’honorer la mémoire de son animal de compagnie.

Ce type de solution a de nombreux avantages :

  • C’est une alternative plus personnelle à l’incinération d’un chien.
  • Cela facilite le travail de deuil de l’animal.
  • Cela vous permet d’enterrer un chien si vous n’avez pas de terrain, ou que vous n’avez pas le droit d’enterrer votre animal (animal trop gros ou terrain trop petit).
  • C’est l’occasion de créer un espace particulier pour votre chien, où vous recueillir quand vous en sentez le besoin.
  • C'est une manière d'afficher publiquement l'amour que vous portez à votre animal, et d'entretenir son souvenir.

Il est évident qu’un chien prend une place énorme dans la vie de son maître. Il est donc logique de chercher à honorer la mémoire d’un animal grâce à une plaque commémorative.

Puis-je enterrer mon chien chez moi ?

Un chien peut tout à fait être enterré dans un cimetière pour animaux. C’est donc une solution de choix si vous ne souhaitez pas incinérer la dépouille de votre compagnon, mais que vous ne souhaitez pas non plus l’enterrer sur votre terrain.

Il faut savoir qu’enterrer un chien est soumis à certaines obligations. Pour avoir le droit d’enterrer le corps de votre animal sur votre terrain, vous devez respecter certaines règles :

  • Vous devez être propriétaire du terrain.
  • Le chien doit peser moins de 40 kg.
  • Le chien doit être enterré à au moins 1 mètre de profondeur.
  • Le chien doit être enterré à au moins 35 mètres de toute habitation ou source d’eau.
  • Le corps doit être enveloppé dans un linge, dans une boîte ou dans un cercueil.
  • Vous devez placer de la chaux par-dessus l’animal avant de l’enterrer.

Si votre terrain ne répond pas aux conditions nécessaires, ou que votre chien est trop imposant, vous devez contacter un équarrisseur pour faire retirer le corps de l’animal. Un vétérinaire peut également prendre en charge le retrait du corps.

Bon à savoir : pour des raisons évidentes, vous n’avez peut-être pas envie d’enterrer vous-même votre animal. D’où l’intérêt de contacter un cimetière pour chiens, qui pourra s’occuper de l’inhumation pour vous.

Enterrer son chien dans un cimetière : marche à suivre

Les cimetières pour animaux sont gérés par des associations ou par des entreprises privées. Il convient de consulter ces dernières pour préparer l’inhumation de l’animal.

Au décès du chien, pensez à prévenir votre mairie. Prévoyez en premier lieu la méthode d’inhumation souhaitée (incinération ou mise en terre) et renseignez-vous sur les conditions nécessaires pour l’enterrement du chien dans un cimetière.

Pour que la dépouille soit acceptée dans un cimetière animalier, le maître doit acheter une concession, plus ou moins coûteuse.

Bon à savoir : il est interdit d’enterrer un chien dans un cimetière traditionnel. En revanche, il est possible d’entreposer l’urne d’un animal dans la sépulture de ses maîtres.

Prix d’un cimetière pour chiens

Le défaut principal des cimetières pour chien est leur prix. L’achat d’une concession dans un cimetière pour chien représente une somme bien plus importante que l’incinération individuelle ou collective du chien.

Les frais relatifs à l’enterrement du chien dans un cimetière sont les suivants :

  • Prévoyez entre 150 et 600 € pour faire retirer la dépouille et procéder à l’inhumation.
  • Il faut compter en moyenne entre 300 et 1 000 € pour l’achat d’une concession dans un cimetière pour chiens.
  • Il faut prévoir entre 30 et 80 € de frais annuels pour l’entretien de la concession.

Les tarifs dépendent directement du cimetière pour animaux dans lequel vous souhaitez faire inhumer votre chien.

N’hésitez pas à en parler à votre vétérinaire ou à contacter directement les cimetières animaliers pour avoir davantage de renseignements.

Bon à savoir : en plus de ces frais, prévoyez un coût supplémentaire si vous souhaitez ériger un monument funéraire ou une plaque commémorative.

Pour aller plus loin:

Ces pros peuvent vous aider