Chien bâtard

Écrit par les experts Ooreka

123RF / Michael Pettigrew

Tous les chiens ne sont pas des chiens de race, loin de là. Les chiens confirmés au LOF sont d'ailleurs une minorité. C'est ainsi que de nombreux chiens sont des chiens dits « bâtards », c'est-à-dire qui sont issus d'un croisement entre deux races.

Ces chiens de races mixtes ne sont en rien inférieurs à des chiens de race. En revanche, il est bon de se renseigner à leur sujet avant l'adoption d'un chien.

Bien comprendre la différence entre un chien d'élevage et un chien de races mixte peut ainsi vous aider à faire le bon choix.

Chien bâtard : définition

Il ne faut pas se fier au côté parfois péjoratif du mot français « bâtard ». Le chien bâtard est finalement un chien assez courant, et qui n'est pas un « moins bon chien » qu'un animal d'élevage.

Chien de race mixte

Le chien bâtard est un chien de race mixte. Il est issu de croisements entre deux ou plusieurs races de chiens différentes.

Il est opposé au chien de race, un animal élevé et sélectionné pour répondre à des critères comportementaux et physiques bien définis.

On retrouve souvent des chiens de race mixte chez les particuliers, dans les chenils ou les animaleries, mais rarement dans un élevage canin qui se concentre généralement sur une race de chien bien précise.

Bon à savoir : bien évidemment, un chien de race mixte ne pourra jamais être déclaré au LOF. De ce fait, il est bien plus délicat de connaître les origines et la généalogie de ce type de chien.

Différence entre un bâtard et un corniaud

En France, il existe une subtile différence entre les termes « bâtard » et « corniaud ».

En règle générale, on considère qu'un corniaud est un chien d'origine « inconnue ». Il s'agit d'un animal dont il est difficile, voire impossible, de distinguer clairement les origines.

Au contraire, un chien bâtard dispose d'origines claires, et on sait de quel croisement il est issu.

Bon à savoir : seuls les chiens de race peuvent voir leur origine clairement détaillée sur quatre générations. Cela est possible grâce à leur pedigree. Il est assez rare que le propriétaire d'un chien croisé décide de garder trace de la généalogie de son animal.

Santé des chiens bâtards

Il est toujours intéressant de s'intéresser aux problèmes de santé courants d'une race de chien avant d'adopter. Pour des raisons évidentes, ce n'est pas toujours possible avec un chien de race mixte.

Risques de santé chez le chien croisé

Le chien issu d'un croisement n'est pas forcément sujet à des risques de santé précis.

Cependant, il peut tout à fait hériter des tares de différentes races. Avant l'adoption d'un chien croisé, il peut être intéressant de se renseigner sur la santé de ses parents. Ceci est cependant impossible pour un corniaud, dont les parents ne sont pas identifiés.

Il faut savoir que les éleveurs canins sélectionnent généralement leurs reproducteurs pour éviter les tares génétiques. Le chien bâtard, par l'absence de sélection, peut donc être sujet à certains problèmes de sélection.

Tares héréditaires des chiens bâtards

Malgré tout, on considère souvent que les chiens bâtards sont en meilleure santé que les chiens de race.

Et pour cause, la sélection des chiens peut entraîner une certaine consanguinité chez les chiens de race. C'est particulièrement vrai pour les races de chien qui comportent une petite population. Le chien issu de croisements souffre donc généralement de moins de tares héréditaires, grâce à une meilleure diversité génétique.

En moyenne, un chien croisé vit une à deux années de plus qu'un chien de race.

Bon à savoir : il convient tout de même de se renseigner si possible sur l'origine d'un chien. Un chien de croisement dont les parents souffrent tous deux de tares génétiques aura une moins bonne santé qu'un chien de race parfaitement sélectionné.

Chiens bâtards dans le sport canin

Une information à savoir avant l'adoption d'un chien croisé est que ce type de chien n'est pas toujours accepté dans les compétitions canines.

Sports canins qui refusent les chiens bâtards

De nombreux sports canins et compétitions ne sont pas ouverts aux chiens bâtards.

Un chien croisé n'est par exemple pas admis dans une exposition canine, ou encore dans des sports tels que : le mondioring, les concours de chiens de berger, le Campagne, la poursuite à vue sur leurre, etc.

Sports pour chiens ouverts aux bâtards

Malgré tout, les chiens bâtards sont capables de s'illustrer dans de nombreuses activités.

Voilà pourquoi on trouve de nombreux sports canins qui les acceptent sans problème : l'agility, l'obérythmée, l'obéissance, le frisbee, le flyball, etc.

Bon à savoir : dans certains cas, les chiens de race et les chiens issus de croisement ne peuvent pas s'affronter car sont jugés dans des catégories différentes.

Oreeka vous guide dans le choix de votre chien :

  • Découvrez les spécificités de la reproduction du chien.
  • Comment adopter un chien ? Lisez nos conseils.
  • Besoin d'activité, d'éducation, de toilettage, niveau de sociabilité avec les humains et les animaux : retrouvez tous ces critères dans notre tableau comparatif des races avant de choisir votre chien.

Entrez en contact direct avec des professionnels afin d’obtenir un devis personnalisé.

Demander un devis gratuit

Ces pros peuvent vous aider


Liens rapides